© 2016 by minaris.fr

Zumbi

Bimba

Camisa Roxa

Zumbi est un personnage historique brésilien. Un héros, même. Il naît en 1655 au Quilombo de Palmares. Un quilombo un refuge d'esclaves en fuite, celui de Palmares aurait compté à cette époque pas loin de 30 000 personnes. Vers 6 ans, il est capturé par un "capitaine des forêts", chasseur d'esclave. Il est confié au père Antonio Melo, qui le baptise Fransisco, et essaye de le "domestiquer". Sauvage, le gamin s'échappe à 15 ans et retourne au quilombo. Il s'y taille une place de choix, combattant féroce et général compétent. En 1678, un gouverneur propose une trêve à Ganga Zumba, chef du quilombo, et oncle de Zumbi. Ganga Zumba est prêt à faire la paix, mais Zumbi n'a pas confiance. Il défie son oncle et devient le nouveau chef de Palmares. Il jure de continuer la résistance. Durant 15 ans, il combat les Portugais, jusqu'à gagner la réputation d'être immortel. En même temps, c'est pas un gentil, le Zumbi. Si un membre du Quilimbo tente de le quitter, Zumbi considère ça comme une trahison, ou une tentative de… Peine de mort directe.En 1694, les Portugais en ont marre, et sortent la grosse Bertha. Cerca do Macaco, le centre de Palmares, est détruit à coups de canons. Zumbi est blessé, mais s'enfuit. Un compagnon le trahit, et le livre aux Portugais. Le 20 novembre 1695, Zumbi infirme la rumeur sur son immortalité en laissant ses vertèbres se détacher les unes des autres sur un billot. Pour la peine, sa tête est transportée à Recife, exposée en place publique.

Mestre BimbaManoel dos.reis Machado, Mestre Bimba (1900/1974), a été l'un des plus grands capoeiristes de tous les temps. Excellent joueur, combattant respecté, c'était un éminent chanteur et joueur de berimbau. Bimba a été le premier capoeiriste à recevoir une autorisation des pouvoirs publics pour le fonctionnement d'une académie officielle pour la pratique de la Capoeira. Mestre Bimba a révolutionné la conception conservatrice qu'avait la Capoeira, a créé son propre style, la transformant en un art et un sport populaire. Il fut invité par le Président de la République, Getúlio Vargas, pour faire une exhibition, une occasion à laquelle Getúlio a déclaré que la Capoeira était une lutte de valeur sans égal. C'est le grand protecteur, respecté et admiré par tous les capoeiristes, il a reçu le titre de Docteur Honoris Cause post-mortem par l'Université Fédérale de Bahia, par savoir notoire.

Grão Mestre Camisa Roxa, nous a quitté à 69 ans, le 18 avril 2013, à Salvador au Brésil. Il était un des plus grands maîtres de la capoeira régionale, disciple de Manuel dos Reis Machado (Mestre Bimba).Grão Mestre Camisa Roxa, a toujours œuvré pour l’organisation et le professionnalisme de la Capoeira. A travers cet art, il nous a enseigné à être disciplinés, organisés, vrais et déterminés dans nos objectifs.Il a voyagé vers l’Europe en 1972 et a contribué à développer notre culture Brésilienne avec son 1er groupe Olodum Maré e après avec le « Brasil Tropical ».Grão Mestre Camisa Roxa nous a quittés mais son nom restera marqué pour toujours dans l’histoire de la Capoeira.

Camisa

Mestre Camisa- José Tadeu Carneiro Cardoso - Né en 1956 à Jacobina, à Bahia dans une famille de cinq capoeiristes, il a commencé la Capoeira dans les années 60 avec son grand frère aîné, Camisa Roxa.Il a ensuite déménagé à Salvador, pour vivre dans le quartier de Lapinha, où il a continué à pratiquer la capoeira dans les rodas de rue, principalement dans celles des Mestres Waldemar et Traíra, à la Rue Pero Vaz.Plus tard, il partit s’entraîner dans l'académie de Mestre Bimba, où il s'est formé. Il a fait le tour de tout le Brésil en faisant des démonstrations de capoeira dans l'équipe de son frère, Camisa Roxa. En 1972, à 16 ans, il décide de vivre à Rio et commence à donner des leçons dans des académies. A Rio de Janeiro, Camisa s'est consacré à la recherche dans la Capoeira et a développé sa propre méthode d'enseignement, en suivant les concepts de Mestre Bimba.En 1988, Camisa crée le groupe Abadá-Capoeira, aujourd'hui présent dans tous les états brésiliens et dans plus de 58 pays du monde, et qui regroupe plus de 60.000 capoeiristes.Mestre Camisa a toujours donné l’accent à la professionnalisation de la Capoeira, depuis son premier emploi jusqu'à aujourd'hui.Il survit en faisant ce qu’il aime le plus : enseigner la capoeira.Mestre Camisa développe aussi un travail d'aide aux projets d'entités qui ont comme fondement, renverser la situation de misère et l'abandon dans les communautés défavorisées. Dans son association, il y a des professionnels chargés de travailler dans des écoles publiques et privées, universités, clubs, académies, condominiums et quartiers défavorisés.Mestre Camisa utilise le caractère ludique de la Capoeira par lequel l'élève découvre ses aptitudes, tant physiques qu'intellectuelles. Il apprend à chanter, à jouer des instruments et enseigne un vrai style de vie, où la ruse est une façon d’affronter les difficultés de la vie de manière saine.Mestre Camisa est considéré comme l'un des capoeiristes les plus techniques du monde. (Le Pelé de la Capoeira).