© 2016 by minaris.fr

Les bienfaits de la Capoeira

 

Au delà d’un simple sport, la capoeira est une activité complète.Le dialogue corporel, l’improvisation, l’intelligence du corps, l’importance d’agir, l’équilibre ainsi que les notions d’espace, de temps, de rythme, de musique et la compréhension de la philosophie du jeu constituent les principes fondamentaux enseignés dans la capoeira.

 

Merveilleux exercice pour le corps! la capoeira sollicite tous les muscles, développant une série de qualités physiques. En jouant dans la roda, vous noterez en peu de temps un grand changement en vous : moins de tensions, des réflexes plus rapides et plus de force.

En persévérant, votre souffle deviendra excellent puisque la pratique régulière de la capoeira (au moins trois fois par semaine) développe le système cardiorespiratoire. Et, le plus beau, vous développerez de bons muscles addominaux, les muscles de cette région du corps étant très sollicités.

 

Voici les qualités que la pratique de la capoeira développe et améliore:

Résistance : pour fournir le maximum d’énergie durant toute la joute.

Agilité : les mouvements changent à tout moment de direction.

Flexibilité : les mouvements amples dominent dans la capoeira.

Rapidité : pour pouvoir déjouer le plus possible l’adversaire.

Équilibre : pour maîtriser le maintien du corps pendant des mouvements complexes.

Coordination : pour pouvoir répondre aux coups avec les bras, le tronc et les jambes en même temps.

Rythme : la joute est menée par la musique et les chants et la vitesse des mouvements doit s’accorder au rythme de la musique.

 

Mais le corps n’est pas le seul à tirer profit de la capoeira. L’aspect émotionnel y gagne aussi en aidant à se libérer de l’agressivité bien que ce sport n’incite pas à la violence. La capoeira développe la maîtrise de soi et la créativité.

 

En pratiquant la capoeira, vous améliorerez :

Votre concentration : votre attention aux mouvements de l’adversaire doit être constante.

Votre persévérance : la maîtrise parfaite des coups vient après beaucoup de pratique.

Votre courage : peu à peu, la peur d’exécuter certains mouvements acrobatiques est vaincue.

Votre ruse : afin de déjouer votre adversaire par des séquences de mouvements inattendus.

 

Quelques faits

> Une heure de capoeira brûle environ 500 Kilocalories.

> La musculation et les étirements sont d’excellents compléments à la capoeira puisqu’ils améliorent la flexibilité.

> Tout le monde peut pratiquer la capoeira selon ses aptitudes naturelles. (sauf les personnes souffrant de problèmes à la colonne vertébrale qui doivent la pratiquer sous autorisation et surveillance médicale.)